Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 14:55

Et si comme Ponge, on partait d’un objet ou un animal qui nous est cher… ?


Grand et fier, il dompte les flots,

La liberté fait gonfler ses voiles blanches,

Sa solide coque écarte les eaux,

malgré les tempêtes, jamais il ne penche.

Vogue tantôt à tribord, tantôt à bâbords,

Ses calles pleines à craquer d’or,

Grand et fier, il domine les flots,

Ainsi est fait mon bateau…

                               Marie-Lo

 

Tu me réveille mon beau réveil tous les matins

Incassable, inusable, immortel comme le ciel

Incassable, inusable, remontable, raccordable

Le temps passe mais pas toi, tu restes là mon petit chat

Dring dring dring, je me réveille, mon ancêtre de réveil.

                                                                              Loubna

 

Chat

Tes grands yeux dans le noir

qui me regardent, qui me surveillent

tu me demandes de l’amour, je t’en donne

tu m’en donne,

quand je suis triste, tu viens vers moi,

tu lèches mes larmes avec ta petite langue râpeuse

et tu ronronnes, tu ronronnes, tu ronronnes

et je te caresse.

reste avec moi, chat

                Dorine

 

Chien

Fidèle compagnon de toujours

Amis de tous les jours

Amusement et tristesse

Forment ton quotidien

Amuse-toi avec moi

Je te tiens, chien

                Dorine

 

 

Coralie prend son envol à travers deux anges aux parcours similaires...
 

Mon Ange

 

Mon ange tu vivais d'

Amour et de douceur

 

Mais cet amour

A mal fini

 

Tu es tombé en bas et

Tes ailes se sont

Repliées

 

Maintenant tu vis de

Noirceur et de tristesse

 

Alors pour fuir cette

Noirceur

 

Tu as décidé de prendre

Tes ailes et de t'en

Aller

 

Coralie

Mon Ange

 

 

Tu vivais d'

Amour et de

Passion

 

Mais cet amour

Et parti

 

Et t'a brisé

Le cœur

 

Maintenant le

Seul endroit

 

Ou tu veux

Aller, c'est

Dans le

Noir

 

La seule chose

A laquelle tu penses

 

C'est à prendre

Ton envol

 

Et de rejoindre

La lumière

 

Coralie

 

 

 

La forme courte des haïkus séduit Thomas, l'humour affleure parfois dans ses sombres pensées

 

 

Et si le chauve avait gagné la liberté

D'avoir le droit d'aimer

Imaginez!!!

 

Par un doux clair de lune

Terrible pensée qui me répugne

Le suicide

 

Mes cheveux

Un vague souvenir

Chauve

 

Le permis a points

Oppressant pour certains

Marrant pour d'autres

 

dans le noir je cherche l'espoir

une ouverture

pure

 

Thomas Bocahut

 

 

 

Pénélope n'est pas dans le cours mais souhaite apporter sa contribution !

 

 

La liberté s'est envolée , la vie n'est pas infinie,

la couleur de la lune m'aide à y croire,

sa couleur est si douce que j'en oublie le mal

les souvenirs les plus beaux me font aimer la vie à nouveau …

 

Pénélope

Partager cet article

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de noslecturesannefrank.over-blog.com
  • : Ecrits d'élèves : poésie, critiques de lecture, écrits personnels et d'invention...leur part de fiction.
  • Contact

Recherche

Liens