Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 14:47

Travail sur les rimes, les champs lexicaux qui se développent…ou pas... Malgré tout, de nouveaux textes apparaissent.

 

Ivresse                                    Assailli par le temps

Ivre de nous                           Rien ne transparaît

Ivre de vous                           La vieillesse

Ivre de tout                                                     Thomas

Je m’enivre                                                   

            Thomas 

 

Mon père vous voici sur le départ, une route pour le grand voyage.  Le temps vous a sauvé.

Bon voyage vers les nuages.

                                               Thomas

 

 

Tu ronronnes quand je fredonne,

Quand je ne suis pas bonne avec toi tu me pardonnes

Quand une personne à la porte sonne,

Tu te caches, tu te disperses, comme du carbone

Aide-moi à rester moi-même.

 

                        Dorine

 

 

Ma sœur tu es mon bonheur

tu vis chez moi dans mon cœur

tu es mon second amour

tu es ma lueur, mon cœur

Luca

 

 

Merci Dorine pour la dédicace…

 

Tu voyages vers les nuages,

tu braves les interdits

seulement le mercredi

Ta chevelure étincelle,

pareille au soleil,

Tu aimes le cumin, tout comme le carmin.

Il est temps de partir, ton départ est pour bientôt.

 

                                   Dorine

 

 Tic tac tic tac tic tac le temps passe si vite.                Loubna

 


Au cœur du temps, mon voyage

dans les nuages

mon soleil éternel

personne ivre de bonheur

avec mon cœur,

ma sœur

pareille à moi

Sa joie de vivre m’enivre.

                                   Loubna

 

Personne âgée

Pleine d’amour et de beauté.

Dans leur cœur

Plein de bonheur

Leur départ bientôt

leur voyage dans les nuages

on les pleure tellement, indéfiniment

Elles resteront ici,

Dans nos cœurs, dans nos pleurs

Impossible d’oublier, leur bonté, leur rareté.

 

                                   Loubna

 

Dédicace de Loubna à Dorine

 

Elle s’appelle dorine

Une amie enfantine

Très jolie, très mimi

Un amour de trésor

Dans la nuit tu m’éclaires

Avec tes yeux de mer.

 

 

Cette fenêtre que je regarde

cache une intimité profonde,

joyeuse, affectueuse,

celle de l'amour.

 

Pénélope

 

 

Le cœur ouvre le bonheur, le bonheur ouvre l’amour.                      Manon

 

Un voyage, au-delà des nuages

et le soleil toujours pareil

Le temps

                        Manon

 

 

Amour et pardon

 

Toujours on aimerait que l’on nous pardonne

Quand en nous regrets et tristesse sonnent

Retrouver cette joie de vivre

Et à nouveau vivre, rire, être ivre.

 

Ivre d’amour et d’apaisement

Même si ça ne dure pas malheureusement

Eternel n’est pas le bonheur

Mais je sais qu’à jamais tu seras dans mon cœur.

                                               Vanessa

 

 

 

Mon livre me donne la joie de vivre

mon livre me rend ivre de bonheur

peut-être que quelque chose d'autre m’enivrera

 

Erwan

 

mon cœur me donne plein de bonheur comme ma demie sœur qui est ma lueur .

 

Erwan

 

quand je regarde le soleil je me dit j aimerais être pareil que mon frère

qui est déjà père

Erwan

 

 

On m'a toujours dit

 

On m'a toujours dit qu'il est interdit de toucher aux jouets de papa et maman

On m'a toujours dit qu'il est interdit de prendre le nez d une grande personne

On m'a toujours dit qu'il est interdit de manger mes ongles

On m'a toujours dit qu'il est interdit de tuer quelqu'un

On m'a toujours dit qu'il est interdit de faire le bazar très tard

mais on ne m'a jamais dit de ne pas tomber amoureux comme si j'étais ivre

Erwan

 

Mon pépé

Il y a maintenant quatre ans que mon pépé est décédé

et ça fais quatre ans que je veux le rejoindre dans le ciel

Ne t’inquiète pas pépé j’arrive bientôt

pour être avec toi pour toujours

et plus rien ne nous séparera.

Erwan

 

Quand il pleut je suis déprimé,

quand le soleil arrive

je suis heureux

comme pas possible

 

Erwan

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 14:55

Et si comme Ponge, on partait d’un objet ou un animal qui nous est cher… ?


Grand et fier, il dompte les flots,

La liberté fait gonfler ses voiles blanches,

Sa solide coque écarte les eaux,

malgré les tempêtes, jamais il ne penche.

Vogue tantôt à tribord, tantôt à bâbords,

Ses calles pleines à craquer d’or,

Grand et fier, il domine les flots,

Ainsi est fait mon bateau…

                               Marie-Lo

 

Tu me réveille mon beau réveil tous les matins

Incassable, inusable, immortel comme le ciel

Incassable, inusable, remontable, raccordable

Le temps passe mais pas toi, tu restes là mon petit chat

Dring dring dring, je me réveille, mon ancêtre de réveil.

                                                                              Loubna

 

Chat

Tes grands yeux dans le noir

qui me regardent, qui me surveillent

tu me demandes de l’amour, je t’en donne

tu m’en donne,

quand je suis triste, tu viens vers moi,

tu lèches mes larmes avec ta petite langue râpeuse

et tu ronronnes, tu ronronnes, tu ronronnes

et je te caresse.

reste avec moi, chat

                Dorine

 

Chien

Fidèle compagnon de toujours

Amis de tous les jours

Amusement et tristesse

Forment ton quotidien

Amuse-toi avec moi

Je te tiens, chien

                Dorine

 

 

Coralie prend son envol à travers deux anges aux parcours similaires...
 

Mon Ange

 

Mon ange tu vivais d'

Amour et de douceur

 

Mais cet amour

A mal fini

 

Tu es tombé en bas et

Tes ailes se sont

Repliées

 

Maintenant tu vis de

Noirceur et de tristesse

 

Alors pour fuir cette

Noirceur

 

Tu as décidé de prendre

Tes ailes et de t'en

Aller

 

Coralie

Mon Ange

 

 

Tu vivais d'

Amour et de

Passion

 

Mais cet amour

Et parti

 

Et t'a brisé

Le cœur

 

Maintenant le

Seul endroit

 

Ou tu veux

Aller, c'est

Dans le

Noir

 

La seule chose

A laquelle tu penses

 

C'est à prendre

Ton envol

 

Et de rejoindre

La lumière

 

Coralie

 

 

 

La forme courte des haïkus séduit Thomas, l'humour affleure parfois dans ses sombres pensées

 

 

Et si le chauve avait gagné la liberté

D'avoir le droit d'aimer

Imaginez!!!

 

Par un doux clair de lune

Terrible pensée qui me répugne

Le suicide

 

Mes cheveux

Un vague souvenir

Chauve

 

Le permis a points

Oppressant pour certains

Marrant pour d'autres

 

dans le noir je cherche l'espoir

une ouverture

pure

 

Thomas Bocahut

 

 

 

Pénélope n'est pas dans le cours mais souhaite apporter sa contribution !

 

 

La liberté s'est envolée , la vie n'est pas infinie,

la couleur de la lune m'aide à y croire,

sa couleur est si douce que j'en oublie le mal

les souvenirs les plus beaux me font aimer la vie à nouveau …

 

Pénélope

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 14:41

Ecriture poétique, écriture contrainte où il faut intégrer un maximum de mots de la liste suivante constituée d’un mot donné  par chacun : maman, lune, gommette, couleur, chauve, douce, souvenir, liberté, aimer, suicide.

 

Intégrer un maximum de mots… Ou pas…

 

Quand la lune arrive

 

Quand la lune arrive

Je vois ma douce maman

J'ai l’impression d'être libre

Ses yeux sont remplis d'amour

Comme mon cœur

Rempli de souvenirs.

                Erwan

 

Ma maman regarda la lune

Elle avait mis des gommettes sur la vitre

Où elle avait marqué "Liberté"

Elle s'est souvenue de quelque chose

Un souvenir, un homme chauve !

Que maman aimait mon papa !

Elle se rappelle de lui, il est mort !

Le lendemain,  il y avait un arc-en-ciel

Avec de douces  couleurs

Et maman repris le moral.

                                Luca B

 

Doux souvenir

 

Ma Maman me rappelle ce doux souvenir

Un souvenir de Gommette.

J’aime beaucoup ce petit chat

D’une couleur si douce.

Elle était grise,

pareille à la lune.

Telle mon papynou au crâne

Chauve et luisant

Ce souvenir me libère de ma tristesse.

Suicide-toi, tristesse.

 

Dorine

 

 

A partir d'une nouvelle source d'inspiration (amour, Nanny, intimité, fenêtre, livre, joyeux/se), l'affection pour les grands-parents se révèle... 

 

Ma Grand-mère,

 

Ma Grand-mère est un amour

Je l’appelle Nanny

Ma Nanny respecte mon intimité

Et vient me voir à côté de la fenêtre

Quand j’ai besoin d’elle.

J’aime bien lire un livre, seule.

Mais quand elle est là, plus besoin de livre

Plus besoin d’intimité, juste besoin de sa chaleur.

Ma Nanny me rend joyeuse. 

 

Dorine

 

  GRAND PERE

Grand père tu es parti en promenade quelque mois avant ma naissance

tu es parti loin, très loin

Sur des photos de toi, ton ombre et la lumière illuminent ton regard.

Je t'aime quand même grand père.

 

Manon

 

 

Mon grand-père

 

Quand je suis seul devant ma fenêtre, je pense à mon grand-père. Je me souviens de tous les moments que j'ai passés avec lui. J'ai beaucoup d'amour pour lui, mais la vie n'est pas éternelle et malheureusement, il s’est éteint.

Parfois, je rêverais qu'il se rallume pour être avec lui.

Je t’aime et t aimerai toujours pépé, tu resteras gravé dans mon cœur… au revoir.

                                                                        Erwan

 

 

Je t'aime de tout mon amour

Ce livre d'amour,

J'aime le nouveau livre.

J'adore Nanny, qui ma offert un journal intime.

Je n’aime pas être seule, ça me rend très triste.

                                                 Maude

 

 

 

...ou l'amour des livres !

 

Les livres. Incompris. Rejetés, pleins de sagesse, de pensées.

Des livres de trente, quarante ou cinquante ans…

Qu’ils soient jeunes ou vieux,

leur savoir est infini.

Leur monde plein de magie, de fantaisie

Et d’histoires aussi.

 

 

Mais pas seulement...

 

Loubna

 

La vie est un mystère plein d’amour, de colère

Ma vie est ici avec toi mon bel ami

Je ne peux t’oublier, en moi, tu es ancré

Je t’aimerai toujours, mon incurable amour

                       Loubna

 

 

Inspirée par son unviers Marie-Lolita s’oriente vers un acrostiche

 

Seule. Autour de moi, le noir le plus épais,

Et la solitude me noie, je disparais.

(h)Umble lumière apparaissant, ombre noire évaporée.

La cage qui retenait l’ange enfermé,

Soudainement, s’est brisée, et l’ange s’est envolé.

                                                                                              Marie-Lolita

 

Avec le mot VISAGE et la liste suivante (Promener, aube, sentir, ombre, amitié, lumière, regard), un autre acrostiche naît.

 

Voir  ton regard me fait sourire

Il est aussi pur que la rosée de l’aube que je respire.

Sentir ton amitié, telle une rose sur le bord du sentier,

Avant l’aube, on se promenait sur un chemin qu’on a tracé,

Grande ligne rouge, au dessous de ton nez, lumière embrasée

Et dans l’ombre des autres, impossible de prouver que notre amour était vrai.

 

                                               Marie-Lolita

 

 

 

Maude et Mounia  imaginent des acrostiches à partir de leur prénom.

 

Mystérieuse                                                          

Olive est la couleur de ses yeux

Unique au monde

Naturelle dans sa démarche

Image d'une bonne a.v.s

A garder pour toujours

                Maude et Mounia

 

 

 

Marante

Au joli sourire

Une fille très gentille

D'une quinzaine d'annés

Et surtout travailleuse

                Maude et Mounia

 

 

 Et pour ceux que les contraintes n'éclairent pas... Ecriture libre, forcément l'amour inspire... :

 

 

Prescillia

 

Quand je t'ai vue pour la première fois,

je me suis dit, quel est ton nom ?

Elle devint mon amie

Tous les soirs, je me promenais,

je cherchais

le bout de son nez.

Mais un jour fut son départ,

elle ne m’a plus jamais parlé.

Pourquoi ?

Tous les jours, je me dis

peut-être un jour viendra

où tu me reparleras.

Je t'aime

                Erwan

 

 

 

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 14:47

 

La fleur noire

 

Dans un jardin une fleur..

Une seule fleur..

pas comme les autres..

Spéciale , noire ,..et triste

Qu'à moitié ouverte

Depuis ce temps elle a parcouru .. des cimetières et a traversé

la main d'une mariée ..

Depuis la fleur noire a de l'espoir .. mais aussi du désespoir ..

c'est la fleur noire..

                                                                 Pénélope

 

Rhapsodie en noir

 

La rhapsodie qui traversa son cœur...

et la rose qui caressa son cou

et le vent qui glissa dans ses cheveux

l'envahirent.

elle glissa une flûte dans sa bouche..

et mit ses talons … rouge pétant ..

elle partit vers une Rhapsodie.

et rejoignit le bruit des instruments unis. 

 

                                                              Pénélope

penelope.JPG

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 14:35

 

Je vois... un dinosaure qui a parcouru de nombreuses aventures dans sa vie, et de nombreuses batailles qui défilent dans ses yeux..,

Je ressens.. de l'énergie et du courage,

 

J'imagine … un dinosaure.. qui parcourt chaque jour des kilomètres et des kilomètres au cours de sa vie pour nourrir ses petits et leur donner une forte et belle vie jusqu'à leur plus vieil age . Pénélope


dino-alexis.JPG

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 15:16

Adolescent : être primitif d’un très jeune âge

 

Démembrer : détacher un membre, arracher, découper un bras ou une jambe

 

Amazone : femme guerrière, grande jupe pour monter à cheval, prostituée

 

Dépression : pour exprimer l’ennui

 

                    Définitions proposées par Thomas, Ashley, Nathan et Robin

Autres définitions…

 

Vieille : C’est quand la vie coule une bielle…

Vieux : C’est quand la vie marche sur des œufs…

Dépression : état de celui qui manque de pression, d’énergie, ou se presse de jouer sa vie aux dés.

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 15:08

Le fruit

Il attend, et attend

qu'il mûrisse

jusqu'au jour

où ça devient lourd

il retombe ,

dans le sombre...               Pénélope

 

Dépression

Je marche dans le noir,

je verse des larmes de sang qui glissent dans mon espoir

qui n'en est plus,

je tombe dans le trou noir, là où le désespoir

me menace... j'entend les craquements qui passent à mes côtés , j'entend les bruits

du passé ...                                               Pénélope

 

 

 

Matin:

Elle  se sèche les cheveux

prend son bol de café

allume le robinet, lave sa tasse,

tourne ses pieds vers l'armoire

met  ses talons, ouvre la porte

tourne ses talons et se dit qu'elle a oublié son chapeau

elle le prend, et repart, la marque de ses talons  craque  dans la neige.

                                  Pénélope, d’après Prévert

 

 L'armoire :

plein de couleurs !

Plein de bonheur !

Plein de rigueur !

Plein d'honneur !

Le costume bleu pour la policière

Les escarpins pour la reine d'Angleterre…

                                                   Pénélope

 

Le jambon

 

Le jambon, je l'imagine sec légèrement salé

avec une belle couche de gras,

qu'à moitié coupé

pour qu'on le recoupe finement après

A moitié rouge au milieu

avec encore sa fine croûte sur les cotés .

                                               Pénélope

 

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 15:05

Le ballon est un objet  sportif

Il sert pour de nombreux sports comme le foot            

Le basket, le hand ball, et le volley

Je joue au foot et je suis vif

 et en même temps attentif

le foot c’est sur la route,

toujours je peux y jouer.

                                  Fodé

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 15:04

Les couleurs servent à beaucoup de choses

Elles servent pour les drapeaux

Et à colorier, pour décorer des choses

Et aussi à égayer nos habits   

Et à nous inspirer.

                  Fodé

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 15:01

 Tristesse,

J’aime pas,  triste,   lent  ,   joyeux ,        joli   , 

 bien dès que c’est lent, déprimant

 piano,

  déchirure, blessure

 

Alexis et Gwendoline

 

Repost 0
Published by noslecturesannefrank.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de noslecturesannefrank.over-blog.com
  • : Ecrits d'élèves : poésie, critiques de lecture, écrits personnels et d'invention...leur part de fiction.
  • Contact

Recherche

Liens